+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Réminiscence, l'art de Denise Gagnon

Article paru dans le journal L'Autre Voix Denise Gagnon
20 junio 2007


Réminiscence


Par Gabrielle Leclerc
Le 08/01/2007

Denise Gagnon est une peintre de Saint-Ferréol-les-Neiges qui a toujours eu une passion pour l’art sous toutes ses formes. Comme bien d’autres femmes de sa génération, elle a consacré beaucoup de temps à son travail et à sa famille, ce qui fait que le rêve a été délaissé. Un jour, elle a fait le choix ardu de s’affirmer et de vivre selon ses valeurs et ses intérêts : l’art et la nature. Étudiante à l’école d’art de Marie Tardif, Mme Gagnon apprend les rudiments de l’herboristerie depuis quelques années déjà et elle travaille actuellement au développement d’une petite entreprise : Les jardins La Gaillarde. À travers ses œuvres illustrant la nature et ses secrets, elle a développé un style bien à elle qui se remarque et a su faire son chemin.

Vivre de son art?
Denise Gagnon participe à plusieurs symposiums, comme Art et Reflets, Harmonie d’automne et Ombre et Lumière. Elle vend quelques toiles à l’occasion, mais elle est consciente qu’il est difficile de vivre de sont art et ce n’est pas un de ses objectifs pour l’instant. « Je le fais pour moi d’abord, mais je dois avouer que c’est très encourageant de vendre une toile! », dit-elle. Lorsqu’on se lance dans un style plus particulier, qui sort de l’ordinaire, il faut assumer le fait que cela ne fera pas l’unanimité, ce qui n’est pas évident. Alors, vendre une toile est un signe de reconnaissance très important de la part du public, ce qui aide les artistes à poursuivre leur démarche de création.

Habiter les lieux
Dans ses toiles de couleurs vives habitent des personnages un peu particuliers. Un peu flous et plus ou moins définis, ces personnages vivent un moment, une scène bien précise dans un lieu et une époque précis. Lorsqu’on observe ses œuvres, on a l’impression de voir un souvenir, une vision d’une autre vie, d’un moment unique. On a l’impression que ses toiles nous disent : « Il était une fois, quelque part, des gens heureux…» et à nous d’interpréter la suite. Inspirée par différents lieux marquants de sa jeunesse ou par des lieux historiques, Mme Gagnon illustre des scènes qui nous font revivre une histoire. Ses œuvres sont loin d’être des fresques historiques traditionnelles, car la technique est plutôt surprenante et laisse vraiment une impression de souvenir, quelque chose d’éphémère. « Je trouve que chaque lieu a son histoire, une vie, et c’est ce que je veux faire ressortir. Au fil des années, certains lieux restent intacts, mais ils sont remplis de souvenirs heureux et c’est ce que j’ai le goût de montrer aux gens », souligne Mme Gagnon.

Lieu de prédilection pour exposer
Denise Gagnon expose présentement au Centre d’initiation au patrimoine La Grande Ferme de Saint-Joachim. Ce lieu historique est l’endroit parfait pour les thèmes abordés dans ses œuvres. Malgré le fait que ses toiles aux couleurs audacieuses soient plus actuelles, elles se fondent au décor chaleureux de cette maison construite en 1866.







You don't have flash installed.
EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A