+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Portfolio Alexis Duval

Portfolio Alexis Duval



Et par-delà la cime des pins noirs se découpe le tranchant des montagnes. Il fait nuit à grande vitesse. Les sentiers qui s'entrecroisent défilent tels des lacets électriques. Une lumière nocturne s'en échappe. Une voix, un cri - sa chaleur - résonne écho semble devenir bruissement intime - sensible - du profond du gosier d'une chouette. L'ululement, lancé comme un défi, se détache du décor. Je suis la chouette. Je plane sans bruit. Le vent que je produis s'en va grandissant lécher les épines et le bois craque. Tournoiement céleste. Oxygène pur - hélium - gonflent mon coeur d'un délire ricanant.

Et puis la vallée urbaine... La pluie scintillante rythme ma folie qui s'humecte - électrique - d'élans profonds qui se déplacent, se meuvent telle la lave en coulée - sous-jascente lucidité palpable de plantes acrobatiques emportées. La pluie cinglante rebondit, cadre - bitume au ralenti - le choc, la goutte séparpille, s'ajoute. Flashes sur flashes d'images éclairées, d'égouts, de corniches et de trottoirs mouillés, déplacement spasmodique jusqu'au détour. Le bec en avant, les yeux remplis - étrangeté passagère - la rue aromatique, laissée à l'abandon, renferme des idées diurnes de marchés bousculés.

Mais l'heure est à son comble au creux du silence. Le désert mécanique qui bat des danses suspendues livre à mon échine une autre présence. Et je reprends l'envol au-dessus des lampadaires, je m'en vais aux alpages goûter le miel de ses fleurs endormies, des sous-bois anonymes et du ciel en bataille. J'y trouve là mon coeur empli ; dans le lait des étoiles se déploie une image pâle.

Et ce mystère, cette alchimie - souvenir ensoleillé où, grandissant, ma nature première s'éprouvait en un troublant passage quand immersion l'oeil émergeait - quand de mon autre retentissait le chant liquide de sa future calcination... Un trait d'enfance, un trait d'union, attrait, distance et déraison - en mon coeur qui palpite je retrouve cet instant que mes plumes arrondies stylisent. C'est le tabernacle sombre où gît un petit soleil.

Saisies de sonorités enfouies, mes paupières s'ouvrent à la lune mouillée de pluie. Suave la métamorphose, lente la transhumance qui me conduirent ici. Aux clapotis, aux bombes et bondes de la rivière qui tirent joyeusement sur notre appétit d'enfant ; à la douche d'un torrent qui lavent nos égos quand à y trouver abri nous suspendons nos masques au-dessus du feu pour les voir danser et croiser nos yeux ; au flux et fluides que nous gardons de l'eau quand simplement ensemble le mouvement reste intérieur ; et quand l'eau de tes yeux se poursuit d'un sourire - je sais qui je suis et ce sans lendemain.

Ma prière s'enfuit, s'enfonce plus dans la nuit. Blanches prunelles, pupilles solennelles, un noir de geais émane d'un regard de biais. Vision furtive, pensée hâtive, je laisse la vie m'emporter, ma conscience portée par son épreuve - visées visage stances et nudité. Des ruptures, des instantanés, des chicanes, des leurres, des rémanences, des prises noyées, des fluidités résiste un continuum...

Voilà que le ciel s'éclaircit. Eveillé jusqu'à l'aube. Les étoiles s'effacent. L'infini se charge en voûte du jour. Les lames roussies des nuages s'estompent de l'astre vif et des premiers chants. La rosée perle sur les versants, l'herbe est brumeuse. Les cabris dévalent les pentes. Au spectacle de l'éveil mes pensées régénérées fusent. Avec un élan fibreux - dégagé - j'y vois plus clair, je frise l'overdose quand le rêve me voit le vivre.

Devenu homme, je tends les bras au levant déjà aveugle, j'enlace le monde - mes pieds dans la rosée...

You don't have flash installed.





Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval

Alexis Duval

Traducción de la galería :
Fine art by Alexis Duval Oeuvres de Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval Alexis Duval

Todas 31 Obras de Arte de Alexis Duval

RSS feed Alexis Duval

Divulga exhibición de Alexis Duval en






  - Ecrits: " Une nuit " Document Page de Alexis Duval
écrit poétique sur le vertige de grandir Et par-delà la cime des pins noirs se découpe le tranchant des montagnes. Il fait nuit à grande vitesse. Les sentiers qui s'entrecroisent défilent tels des lacets électriques. Une lumière nocturne s'en échappe. Une voix, un cri - sa chaleur - résonne écho semble devenir bruissement intime - sensible - du pro...
[Page - Alexis Duval - 6Ko - 2011]


  - Après un bac littéraire et trois ans d'études dans le domaine des arts graphiques, je travaille à la revue Connaissance des Arts en tant que maquettiste où je réalise notamment la P.A.O complète du numéro spécial Chagall. J'assiste mon grand-père, François de Lucy dans la réalisation d'une peinture murale à Compiègne. Je dessine beaucoup, photograp...
[Biography - Alexis Duval - 5Ko - 2011]


EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A