+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Portfolio Dominique Boucher

Portfolio Dominique Boucher

"; No se puede decir que Dominique Boucher nació con un bolígrafo en la mano, pero tan lejos como le permite su memoria, siempre tuvo uno a su alcance, en primer lugar para garrapatear, (durante las clases en el instituto, la mayoría de las veces) después para dar formas y colores a las visiones de u"

-
Dominique Boucher
Dominique Boucher
Obras agregada el
Agregó 21 poder 2004
Agregó 7 marcha 2004
Agregó 11 febrero 2004
Agregó 19 enero 2004
Agregó 20 Diciembre 2003
Agregó 15 septiembre 2003
Agregó 13 septiembre 2003
Agregó 6 septiembre 2003
Agregó 5 septiembre 2003
Obras Medios
Obras Temas
Obras Estilos
Tamaños
Precios
Obras de 1 a 25 (en 43 total)


L'abbé en la campaña

placer monitores

arriba y EL HOMBRE fine-tuned hay mujer

L'envie mi . y el partida de F .

maestro de meditación entre 2 sesiones de trabajo

L'insouciance diciembre . y de .

vista parcial de el Taller

Los cuernos del sr. se hacen avanzar el día aún desde de su boda

la hermosa hasta asícomo ahí bestia

el lago el tormentos

el baile todaclasede Mariquitas

Al día siguiente delirio perpignanesque

la belleza rota

prohibido los menores de edad la

pesca prohibido

incendios hasta para bosque prohibido

Agosto de Rodin

Piedra Agosto de Renoir

claude monet

Piedra Mendès-France

boris vian

Serioyha Gainsbourg

delacroix eugène

georges clemenceau

algunos silencio todaclasede



dbNo se puede decir que Dominique Boucher nació con un bolígrafo en la mano, pero tan lejos como le permite su memoria, siempre tuvo uno a su alcance, en primer lugar para garrapatear, (durante las clases en el instituto, la mayoría de las veces) después para dar formas y colores a las visiones de un mundo interiorizado de manera enfermiza.

Dominique Boucher es pintor...bueno, tiene la pretensión de elevarse hasta la clase de pintor ; cuya posición le está denegada, incluso por sus semejantes, por la simple razón de que que sus instrumentos de trabajo no son pinceles, ni tubos de colores, ni lienzos, pero humildes bolígrafos. Pues es pintor...aficionado, en el sentido que no vive todavía de su pintura (aunque - y a pesar de las indisposiciones innatas de las cuales padece : hipocondría, claustrofobia, agorafobia, vértigo de las alturas como el de las profundidades - practica diariamente).

Dominique Boucher no pinta para vivir pero vive para pintar (algunos pensarán en un ejercicio de estilo, en un placer de manejar las palabras... a ellos les asegura que no se trata de eso). Para él, el acto de pintar no es una distracción ni un pasatiempo, no más una profesión... pero un sentido dado a la vida. Un acto desbordante de sinceridad, de convicción, de honradez... para él su pintura debe ser capaz de razón en el sentido que es la causa o el motivo legítimo de un pensamiento, de un humor, de un recreo... la búsqueda de lo hermoso, la intención de comunicar, el gesto simple de un placer personal. Ya que para este pintor, sería inconcebible, sin duda alguna, inconveniente, proponer al público un trabajo chapuceado, un bosquejo, una cosa sin ambición personal ni artística.

Así, de cuadro en cuadro, Dominique Boucher trata de entablar relaciones entre la realidad de las cosas y lo imaginario del hombre (que él es), el prosaísmo del cotidiano con la poesía del pensamiento (o a la inversa). Para expresarse llenamente, su pintura necesitaba una técnica prohibiendo toda precipitación, obligando a la prudencia y a la reflexión. El bolígrafo excluye todo arrepentimiento, cada composición exige el absoluto dominio de sí mismo y proscribe la improvisación. Como con su propia vida, Dominique Boucher desea hacer de su pintura, y a cada segundo, un acto pensado... con la humana pretensión (o la cándida ilusión) que llegará el día donde su pintura será, por sí misma, la buena razón que le fue dada de vivir.

[Biography - Dominique Boucher - 4Ko]


  - Je suis heureux de vous annoncer l’ouverture d’un nouvel espace d’expression et d’échange, intitulé le ZigomArt . ; Entrez ou sortez dans mon fourre-tout pictural par les mots… Faites autant de bruit que vous voulez ou refermez la porte sans bruit… P...
[Page - Dominique Boucher - 3Ko - 2004]


  - La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre… suite et fin.
; La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre… suite et fin . ; ; Donc, dans l’existence d’ Esméralda le drame survint le 31 décembre 1908, au douxième coup frappé à l’horloge comtoise. Dix années plus tôt, Saint-Siméon avait pleuré les ...
[Page - Dominique Boucher - 20Ko - 2004]


  - La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre.
; La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre. ; ; Il était une fois un pauvre tableau répondant au nom exotique d’ Esméralda qui, depuis la nuit des temps, se morfondait dans l’obscurité d’un énorme coffre-fort. Pas le moindre rai de lu...
[Page - Dominique Boucher - 15Ko - 2004]


  - Les archives du Journal d'un TELien
Journal d'un TELien ; ; ; ; ; Journal d'un TELien (36) ; ; Journal d'un TELien (35) ; ; Journal d'un TELien (34) ; ; Journal d'un TELien (33) ; ; Journal d'un TELien (32) ; ; Journal d'un TELien (31) ; Journal d'un TELien (30) ; Journal d'un TELien (...
[Page - Dominique Boucher - 10Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (33)
Journal d’un TELien (33) ; ; Samedi 15 mai 2004 . ; ; Comme quoi j’ai encore beaucoup à découvrir. Je connaissais la peinture de Rembrandt, du moins les reproductions des œuvres les plus connues (celles que l’on trouve dans n’importe lequel des manue...
[Page - Dominique Boucher - 3Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (31)
Journal d’un TELien (31) ; ; Mardi 11 mai 2004 . ; ; Mes enfants, bien qu’aimant entendre les anecdotes, n’y ont jamais véritablement cru, tant elles leur paraissent d’un autre âge… et pourtant, sur leur tête, je les ai assuré plus de mille fois de l...
[Page - Dominique Boucher - 5Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (32)
Journal d’un TELien (32) ; ; Mercredi 12 mai 2004 . ; ; Y’a pas à dire : lorsqu’il n’y a rien à dire, je n’ai rien à dire. Je ferme le journal, et à demain ! ; ; Non, ce serait trop facile… faut se forcer un peu… Hein ? ; Alors, parce que le frigo es...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (34)
Journal d’un TELien (34) ; ; Lundi 17 mai 2004 . ; ; Cadet Boucher a trois ateliers, ; Qui n’ont ni verrières, ni huis d’acier, ; C’est pour nicher ses folles idées, ; Que direz-vous d’Cadet Boucher ? ; Ah ! Ah ! Ah ! Oui, ce n’est pas triste, ; Cade...
[Page - Dominique Boucher - 4Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (35)
Journal d'un TELien (35) ; ; Mardi 18 mai 2004 . ; ; Après les blagues, un peu de sérieux. Car si la chanson populaire a de quoi divertir sur tous les tons son homme, seul le travail peut garnir son assiette en carton. ; ; Donc, voici ce que je me pr...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (36)
Journal d’un TELien (36) ; ; Mercredi 19 mai 2004 . ; ; D’ordinaire nous parlons pluie ou beau temps, moutards et prix de la tranche de jambon (blanc). Cette fois-là (en fait hier, aux alentours des dix sept heures zéro trois, sous l’aubette – une pe...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]


  - Et on tuera tous les galeristereux…
; Et on tuera tous les galeristereux… ; ; Les saxophonies de Sonny Rollins syncopent mes pensées. Rien de tel qu’un peu de musique pour me remettre en place les émotions. ; ; J’ai couru sur deux ou trois rues, le temps de semer la paire de flics qui ...
[Page - Dominique Boucher - 25Ko - 2004]


  - Et on tuera tous les galistereux… (suite et fin)
; Et on tuera tous les galeristereux… (suite et fin) ; ; Sinon les jours suivants n’ont point laissé de trace, passés comme une lettre sous la porte. Jusqu’au mercredi, et mon rendez-vous avec Babille. Quand j’étais petit, je voulais être curé, pour ...
[Page - Dominique Boucher - 14Ko - 2004]


  - Entre la poire et le fromage.
; Entre la poire et le fromage. ; ; ; ; ; ; ; ; " Non ! Vraiment ! Tu l’as perdu ? ; - Si je te le dis… ; - Ben ! Commence z’en un autre… ; - Avant d’avoir terminé celui-ci ? Jamais. C’est que c’est sacré, un journal. ; - Bah ! Ça n’est jamais qu’un ...
[Page - Dominique Boucher - 31Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (30)
; Journal d'un TELien (30) ; ; Lundi 10 mai 2004 . ; ; Je crois que cette fois, je ne supporte plus la " connerie "… ; ; Il y a celle des enfants, dont le seul rêve est de devenir adulte. ; Il y a celle des voisins, dont le passe-temps favori est de ...
[Page - Dominique Boucher - 4Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (29)
; Journal d’un TELien (29) ; ; Vendredi 7 mai 2004 . ; ; Cette fois je suis passé à la vitesse supérieure. J’ai fait imprimé des cartes de visite, des prospectus et du papier à en-tête. Je suis allé de boîtes aux lettres en essuie-glaces et j’ai post...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (28)
; Journal d’un TELien (28) ; ; Mercredi 5 mai 2004 . ; ; J’ai eu beau me secouer les petites cellules mémorielles, aucune souvenance de la dame. Et pourtant, si elle n’a pas hésité à traverser la rue pour me saluer, c’est que nous nous étions déjà re...
[Page - Dominique Boucher - 9Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (27)
; Journal d’un TELien (27) ; ; Lundi 3 mai 2004 . ; ; J’ai reçu des nouvelles de POF (Pape Oumar Fall, peintre sénégalais), après un silence de plusieurs mois. Je constate que quelles que soient la terre et la culture, les problèmes des artistes sont...
[Page - Dominique Boucher - 9Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (26)
; Journal d’un TELien (26) ; ; Vendredi 30 avril 2004 . ; ; Personne ne m’a jamais posé la fameuse question : " Et si tu allais sur une île déserte, quel livre emporterais-tu ? "… ; … hé bien ! moi, le tableau dont j’aurais aimé être l’auteur, c’est ...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (25)
; Journal d'un TELien (25) ; ; Jeudi 29 avril 2004 . ; ; Avoir peur de fermer le capuchon, le cahier, le tiroir, le secrétaire, le bureau, la maison, le portail, le coffre, la portière… et vogue la galère ! ; ; Ecrire une réponse dans le forum ; ; Ec...
[Page - Dominique Boucher - 2Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (24)
; Journal d’un TELien (24) ; ; Dimanche 25 avril 2004 . ; ; J’ai, moi qui suis d’un naturel plutôt tiède, la colère dessus… en conséquence il vaut mieux que je rentre ma mine et que je t’épargne, mon cher journal, d’une litanie de mots grossiers, pla...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Conditions Vente
Conditions de vente : ; ; - Le prix d’une œuvre réalisée au stylo bille sur papier Bristol comprend le cadre et le sous-verre. ; ; - Satisfait ou remboursé : l’acheteur a un délai de 10 jours ouvrables pour retourner l’œuvre ; le montant de l’envoi d...
[Page - Dominique Boucher - 2Ko - 2004]


  - L'ARTISTE IMAGINAIRE
; SCÈNE XII ; ; ; Pipelune, Rigoberte, Odilon, Quinquin ; ; ; ; ; Rigoberte ( s’écriant ) - Ô Ciel ! Ah ! Fâcheux événement ! Malheureuse minute ! ; Pipelune - Qu’as-tu, Rigoberte, et quelle est la raison de tes larmes ? ; Rigoberte - Hélas ! J’ai un...
[Page - Dominique Boucher - 10Ko - 2004]


  - L'ARTISTE IMAGINAIRE
; SCÈNE XI ; ; ; Rigoberte, Odilon, Quinquin ; ; ; ; ; Rigoberte - Allons, suffit ! Je suis une servante et non point une ribaude ; d’autant que je n’ai pas envie de rire. ; Odilon - Qu’est-ce que c’est ? ; Rigoberte - Ce marchand-là, ma foi ! qui vo...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]



Libro de Visitas de Dominique Boucher

realmente me gustan sus cuadros. felicitaciones. christian gaspari buenos aires argentina
realmente me gustan sus cuadros. felicitaciones. christian gaspari buenos aires argentina
([From Guestbook], 21 marzo 2004)






EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A